CAP Réparation des carosseries

Le titulaire du CAP Carrosserie Réparation est un technicien qui exerce des activités dans le cadre de la réparation des carrosseries automobiles. Il doit maitriser les méthodes d’assemblage, de protection et de peinture des matériaux métalliques ou composites. Il doit aussi maîtriser les procédés et techniques de réparation et de contrôle de la carrosserie et de la structure d’un véhicule automobile.

Ses connaissances et son professionnalisme lui permettent non seulement de mener à bien des opérations de remise en état des carrosseries mais aussi à maitriser les outils informatiques. Lors de ses interventions sur véhicules ses activités professionnelles l’amèneront à : 

  • réceptionner un véhicule et établir une fiche de travail d’atelier
  • définir la méthodologie de réparation
  • commander les pièces de rechange et les matériels
  • réaliser les opérations de remise en état et de contrôle des structures
  • réparer les carrosseries
  • s’assurer de la qualité de la réparation
  • fournir les éléments nécessaires à la facturation
  • assurer la livraison dans le respect des délais prévus

Parole aux enseignants :

Le carrossier est un ouvrier spécialisé capable de faire différentes tâches. Il sait : travailler l’acier, l’aluminium, les matériaux composites et plastiques. Il pose des mastics, il redresse, il démonte et remonte des éléments, il soude, il découpe, il meule, il tronçonne, il ponce, il peint. Il peut aussi gérer une équipe, un atelier, une clientèle. Il sait faire des devis, des factures, des commandes de pièces…

Le titulaire du CAP carrosserie peut être recruté par tout type d’entreprise : Garage de grande marque, carrosserie multimarque, société de gestion de flotte de véhicules, administration ayant un atelier de réparation de véhicules, revendeur de produits automobiles…

La poursuite d’études est aussi possible pour les meilleurs et les plus motivés. Cette poursuite peut se faire vers un CAP peinture en 1 an ou un BAC PRO carrosserie.

 

Parole aux élèves :

Steve : En CAP on a beaucoup d’heure d’atelier et de stage en entreprise. Ça change du collège.

Jean : je n’avais pas un bon niveau au collège et je voulais apprendre un métier manuel. Comme j’aime le tuning, j’ai choisi la carrosserie. Même si on ne fait pas de tuning pendant la formation, on apprend tout ce qui faut pour en faire à la maison.

Nordine : Après mon CAP de carrosserie, je vais faire celui de peinture en 1 an, c’est mon tuteur de stage qui me l’a conseillé. Et après si je continue à être sérieux il m’embauchera comme carrossier peintre.

Mathieu : Quand je suis arrivé au lycée je ne connaissais rien aux voitures mais j’ai travaillé sérieusement et maintenant je suis carrossier dans un grand garage. Avec mais deux premiers salaires je me suis acheté une voiture.